Macérat huileux-glycériné "oriental envoutant"

Publié le par Louiza

Et oui, le site de Cristine, regorge d'informations très précieuses et je ne cesse d'apprendre d'elle, notamment la méthode du macérat huile-glycérine pour extraire le plus d'actifs des résines qui sont insolubles dans l'eau et dans l'huile ! Par contre soluble dans l'alcool, trop asséchant à mon goût !

La glycérine est une forme d'alcool, qui, contrairement à l'alcool éthylique desséchant, a un effet hydratant, donc c'est tout bénéf.

Je voulais donc impérativement une base huileuse aux senteurs orientales et envoutantes pour mon prochain baume oriental, afin de finir en beauté mon pseudo hammam maison, comme là-bas.

La méthode est expliquée ici : Le Hammam : rituel n°5 : le final : massage aux huiles parfumées

Encore une fois, je vais sérieusement investir dans une yaourtière pour faciliter la tâche, pour moi le saucier était mon allié mais un peu contraignant car il fallait surveiller constamment la température pour qu'elle reste dans la fourche 35-40° :

J'ai utilisé des huiles précieuses, car à cette température, elle ne risquent rien : nigelle, argan, onagre, jojoba, dattier du désert, germe de blé, son de riz, chaulmoogra, macérat d'aloe vera dans l’huile de soja, 10% du total des huiles en glycérine végétale,

mélange de résine en poudre ( myrrhe, encens, benjoin de siam), 4 fèves de tonka concassées et une gousse de vanille de Madagascar fendillée,

J'ai laissé macérer dans le saucier pendant 12h : 6h - repos toute la nuit - 6 h le lendemain en actionnant de temps en temps la pale pour bien répartir les résines.

Au final, après filtrage, j'obtiens une huile trèèèèèès parfumée, suave et trèèèèès envoutante, un vrai plaisir olfactif .....

Macérat huileux-glycériné "oriental envoutant"

Publié dans Mes extraits maison

Commenter cet article