Mes extraits au sang du dragon

Publié le par Louiza

Mes extraits au sang du dragon

Toujours dans la continuité de mes tests des produits reçus dans le cadre de mon partenariat avec la boutique Les Essentielles de Cristine, on va s'intéresser aujourd'hui à la "résine sang du dragon" que je vous ai présenté dans l'article dédié au colis 3.

Je suis tellement fascinée par cette merveilleuse et rare résine, tant par ses fabuleuses propriétés que par sa belle couleur rouge sang, que j'ai décidé d'en extraire le maximum d'actifs afin de les intégrer dans mes préparations cosmétiques et bénéficier de ses puissants pouvoirs anti-oxydants et régénérants !

Avec cette petite quantité, mais tellement concentrée, j'ai pu réaliser trois extraits que j'ai mis en route depuis une semaine, et là il est temps de vous les présenter :

Un beurre karité/coco :

50% bv de karité bio brut

50% hv de coco brute bio

2% résine sang du dragon

Le tout dans un bocal en verre stérilisé mis au bain marie dans mon crock'pot à une température n’excédant pas les 40/45°C

Macération de 3h avec touillage de temps en temps, puis repos, crock'pot éteint, durant toute la nuit.

J'ai répété l'opération pendant trois jours puis filtrage avec deux compresses stériles.

Mise en pot.

Comme vous pouvez le voir, le beurre est d'un magnifique rouge rubis flamboyant !

Mes extraits au sang du dragon
Mes extraits au sang du dragon
Mes extraits au sang du dragon
Mes extraits au sang du dragon
Mes extraits au sang du dragon
Mes extraits au sang du dragon
Mes extraits au sang du dragon

Macérât huileux jojoba/noisette :

Dans un flacon de 30ml, j'ai mis

50% hv de jojoba bio

50% hv de noisette bio

et 1g de résine sang du dragon

Macération au BM pendant 1h à 40°C puis repos une semaine avec agitation occasionnelle.

Les huiles se sont imprégnées de la couleur de la résine, je n'ai pas voulu filtrer, la résine s'est déposée donc en bas du flacon et continue de diffuser ses actifs.

Macérât hydroglycériné :

En regardant de très près la méthode d'extraction de la résine sang du dragon par certains fabricants, j'ai découvert qu'il était possible de le faire en macérât hydroglycériné.

D'habitude, pour des résines comme la myrrhe, encens ou benjoin, j'utilise la méthode alcool-glycérine ou tout simplement de l'alcool car les résines sont insolubles dans l'eau, mais là le résultat est parfait, la résine s'est très bien solubilisée dans la glycérine et l'eau ! J'ai restreint ma quantité d'eau ( ici hydrolat ) par mesure de sécurité !

Dans un bocal en verre stérilisé, j'ai mis :

80% glycérine végétale

20% hydrolat d'encens ( pour rester dans le ton des résines )

2% résine sang du dragon

1% géogard ultra ( conservateur et actif cosmétique )

Macération à froid dans un endroit sombre ( placard ) avec agitation quotidienne pendant une semaine.

Filtrage à l'aide de deux filtres à café en fibres de bambou et mise en flacon à pipette compte-goutte.

Le macérât est d'une consistance sirupeuse et d'un magnifique rouge sang !

Je compte l'utiliser en fin de préparation entre 2 et 4%

Mes extraits au sang du dragon
Mes extraits au sang du dragon
Mes extraits au sang du dragon
Mes extraits au sang du dragon
Mes extraits au sang du dragon

Et maintenant y'a plus qu'à les intégrer dans mes tambouilles ;-)

A bientôt ...

Commenter cet article

Maya 27/11/2016 16:43

Louiza, bjr. Ton beurre karité coco, j'etais en train de le faire. En yaoutiere, combien de temps SVP Merci

maya 27/11/2016 18:39

Merci ;-)

Louiza 27/11/2016 17:45

3 fois 6 h avec repos toute une nuit entre chaque cycle ;)

audrey 04/11/2016 15:38

Coucou Louiza, merci pour cet article tres complet que m'a partagé cristine apres ma question sur comment utiliser la chose (en colorant pour les crèmes elle fait en effet resine!)
J'ai appris beaucoup de chose dans ton article et la couleur que dire.... sublime!
Tu as essayé en saf voir si le rouge est sensible au changement de pH ?
Je pense me faire une petite huile colorée car la couleur est fabuleuse!

Louiza 05/11/2016 09:10

Merci Audrey ! Oui j'ai utilisé la résine sang du dragon dans mon savon chèvre au sang du dragon, (regardes dans le blog), à la trace avec l'ajout du beurre macéré comme tu le vois en haut dans l'article ! La couleur rouge sang ressort superbement mais s'est un peu affadie après quelques mois de cure ! Je pense que tu peux corser le macérât en augmentant la résine pour obtenir un rouge plus puissant ! L'utiliser pure oui mais je n'aime pas les petits points dans le savon ;)