Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...

Publié le par Louiza

Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...

Ah le soleil, la mer, le sable.... et les algues ! Quelques doux souvenirs remontent inévitablement à la surface de cette lointaine et insouciante enfance où on passait, moi et mon frère, toute notre journée, en bord de mer à pêcher les poissons et à ramasser algues, coquillages et oursins !

La mer pour nous c'était toute l'année, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il fasse beau ou chaud ... un élément vital ...

Quelques marches d’escaliers nous séparait de la plage et le matin on ne descendait pas mais on tombait du lit directement dans la mer lol parfois sans même prendre le temps de manger quoi que ce soit car on avait tout pour survivre se nourrir en bas : notre sac de survie toujours à portée de main, contenait deux fourchettes, indispensables pour cueillir les oursins, un couteau pour les ouvrir et arracher des rochers les "zarrapettes" (c'est le surnom qu'on leur donnait), un coquillage en forme de chapeau chinois ( patelle ), dont on mangeait la chaire toute crue et c'était trop bon; une ou deux bobines de fil de pêche sur lesquelles on avait nous-mêmes monté hameçons, boules de plomb et flotteurs en liège, du pain et une bouteille d'eau !

Notre peau, qui, au début des grandes chaleurs et sans protection aucune, pelait au niveau des épaules et du nez, devenait très basanée, on mettait sur la tête de la laitue (salade) de mer pour éviter d'avoir trop chaud sous un soleil de plomb surtout à partir de midi et on n'attrapait jamais de coup de soleil ! Et en fin de journée, on s'adonnait avec les autres copains à des batailles s'algues spaghettis, qui jonchaient par paquets les bordures de la plage !

Et jusqu'à présent, la mer reste et restera pour moi, un élément vital qui dissipe mes angoisses et atténue mes coups de déprime ... je me souviendrai toujours du conseil de ma tendre mère qui m'a dit un jour : "ma fille quand tu te sent lourde ou déprimée, regarde la mer, et si tu fais un saut dedans, tu en sortira toute légère"... et c'est vraie ....

Et en parlant de légèreté, je vais partager avec vous aujourd'hui la recette de mon dernier savon fabriqué avec le maximum de produits de la mer que j'ai pu avoir et aux propriétés raffermissante et amincissante pour la silhouette !

Mon savon est réalisé avec plusieurs variétés d'algues, de la criste marine et de l'eau de mer, et enrichi aux huiles essentielles de pamplemousse et cèdre de l'Atlas.

C'est connu, les algues sont réputées pour leur richesse en iode, en vitamines et en oligo-éléments aux vertus revitalisantes, reminéralisantes et tonifiantes ! Elles possèdent un effet anti-âge et luttent contre les rides en stimulant le renouvellement cellulaire ! Elles sont aussi réputées pour drainer et raffermir la peau et lutter contre la cellulite tout en apportant à l'épiderme les sels minéraux essentiels.

Pour mon savon, j'ai utilisé plusieurs algues fraîches et sèches achetées pour une grande partie dans ma biocoop, et qui possèdent toutes les vertus citées ci-dessus, notamment : mousse d'Irlande (Chondrus crispus), talles de fucus, kombu Breton (laminaria digitata), dulse, laitue de mer, nori, spiruline, chlorelle et lithothamne !

J'ai utilisé aussi de la criste marine en poudre, n'ayant pas trouvé de fraîche, cette plante marine qui pousse aux bords des mers est connue pour être un puissant diurétique aux pouvoirs amincissant et raffermissant, elle facilite l'élimination des graisses et la rétention d'eau, par contre ma sorcière bien aimée l'a déjà fait ici et avec de la criste marine et des algues qu'elle a cueillit elle-même ! La chance !!!!

Pour l'eau, j'ai tout simplement rempli une bouteille de ma bonne mer, ce n'était pas prévu mais ce jour là, tout le monde a fait trempette, totalement vêtus, même ma petite pitchounnette lol on est rentrés tout mouillés et surtout bien légers ...

La veille, j'ai fait macérer dans 500ml d'eau de mer une poignée de chacune des algues suivantes : mousse d'Irlande, fucus talles, kombu breton, dulse, nori et laitue de mer.

Le lendemain, j'ai longuement mixé le tout et filtré l'eau que j'ai mis à refroidir, j'ai gardé le filtrat pour l'ajouter à la trace.

Voici donc la composition de mon savon :

Savon surgrais à 6%+4% à la trace = 10% au total

Quantité de soude à recalculer impérativement, ici soapcalc.

Pourcentage d'eau 38%.

Solution de soude réalisée avec le macérat aqueux filtré des algues dans eau de mer et bien froid !

30% hv de coco bio très odorante

30% hv de palme bio et issue du commerce équitable

22% hv de canola (colza) bio

9% bv de cacao bio et brut dit divin enfant

9% hv de ricin bio

A la trace semi- épaisse, ajout du surgraissage additionnel de 4% en macérât huileux spécial minceur additionné de 4% d'un mélange 50/50 d'huiles essentielles de pamplemousse et de cèdre de l'Atlas bio.

Et enfin, ajout de 5% du filtrat des algues et 5% d'un mélange de poudres de criste marine, spiruline, chlorelle, lithothamne, chondrus crispus, fucus et laminaire.

Mouler et lisser à la spatule le dessus du savon.

Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...

Pour l'aspect boules de massage, j'ai utilisé tout simplement une boite d’œufs de cailles en plastique, j'ai découpé les deux parties haute et basse en fonction des dimensions de mon moule que j'ai chemisé avant de les poser au fond, j'ai ensuite fermé les deux côtés, fastoche non !! Couler votre savon à une trace épaisse pour que la pâte adhère bien aux moules et surtout ne fuit pas sur les côtés ! Tapoter le moule pour bien répartir le savon dans les parois des boules et chasser les bulles d'air.

Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...

Mes savons font plus de 250g chacun, de véritables pavés qui se tiennent bien en main, leur forme originale permet un massage dynamique des zones ciblées, la multiplicité des sphères permet une stimulation simultanée par pression de différents points de la peau, tout ça combiné aux algues et huiles essentielles amincissantes, la peau est exfoliée et purifiée en douceur, les peaux mortes éliminées et la silhouette affinée et remodelée !

A 10 jours de cure, ils sont extremement durs et sentent trop bon !

Et pour parfaire le tout, avant l'arrivée de l'été, un régime équilibré avec des produits sains et un peu de sport ne nous feront que le plus grand bien pour se sentir .... plus légère .... comme un poisson dans la mer ;-)

A bientôt ...

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...
Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...Savon minceur, un morceau de ma bonne mer ...

Publié dans Savon, Minceur

Commenter cet article

violette 16/05/2016 11:38

coucou, génial l'astuce des boites a œuf de caille dommage que ça passe pas en SAFOUR ^_^

Louiza 16/05/2016 14:20

Merci violette ! Je pense que ça peut le faire en Safour, dans mon savon fleurs de miel, j'ai utilisé du film plastique en bulles (celui des emballages) pour simuler les alvéoles des abeilles, cuisson au four à 60° pour 2h et pas de soucis du tout ! J'ai retiré facilement le film plastique à froid et il n'a pas bougé du tout et les alvéoles bien dessinées !